Les jumelages se sont développés peu après la fin de la seconde guerre mondiale. Maires et citoyens étaient déterminés à éviter tout nouveau conflit en Europe et l’objectif de ce nouveau concept était de resserrer les liens entre les nations et les réconcilier. Orléans et Dundee en 1946, Montbéliard et Ludwgsburg en 1950 furent parmi les premières villes européennes à signer un "Serment de Jumelage". Mais le jumelage peut également s'appliquer à des peut désigner d'autres types d'associations symboliques, comme la Flottille 32F parrainée par Chambourcy.

Les villes jumelles de Chambourcy

Chambourcy est jumelée avec la ville de Lutterworth en Angleterre. Le comité de jumelage présidé par le Maire-adjoint délégué examine tous les projets d’échange et organise accueils et visites. Il informe régulièrement les Camboriciens grâce au journal Chambourcy Actualités.Le service jumelage à l’Hôtel de Ville répond à vos questions. Si vous désirez participer à ce comité, contactez le service animation au 01 39 22 31 37.


Télécharger la plaquette de présentation du Jumelage

 E 4.5 Le jumelage Lutterworth

 

 

 

 

 

 

 

 

Chambourcy ville Marraine de la Flotille 32 F

Des liens privilégiés se sont également noués avec la Flotille 32F, notre filleule de l’aviation navale basée à Lanvéoc-Poulmic (Finistère). Saint Bernard des océans, les hélicoptères lourds de la 32F veillent en permanence à la sécurité en mer des navires de commerce, des chalutiers et des bateaux de plaisance. Des sauvetages toujours périlleux, dont certains sont emblématiques, comme l'Amoco Cadiz en 1978, le Tanio en 1980, l'Erika en 1999.

L’accueil qui lui est réservé est toujours chaleureux et convivial, c’est le lien nation-armée. Basée à Lanvéoc-Poulmic, la flottille 32F de la Marine nationale est chargée depuis 1970 des opérations de sauvetage en mer au large de la Bretagne. L’hélicoptère Super-Frelon a longtemps symbolisé ces missions et est désormais remplacé par des hélicoptères EC 225. Voilà plus de 10 ans que Chambourcy est Ville Marraine de la Flottille 32 F et depuis les relations entre la commune et ce bataillon d’élite n’ont fait que se renforcer.